Certificat Symantec Code Signing Commander

Symantec Code Signing est un certificat haut de gamme qui permet aux développeurs et aux éditeurs de logiciels d'ajouter une signature numérique aux applications qui seront par la suite distribuées sur Internet. Toute modification du code lors d'une transmission vers le client est détectée par la signature et l'application sera marquée comme non fiable. En signant une application à l'aide du certificat Symantec Code Signing, les utilisateurs auront la certitude d'avoir utilisé le logiciel provenant de la société qui l'a créé.

OV certificat enregistré sur PC
1 Nom de société
Multi-domaines (SAN)
2 jours Temps d'émission
100% de confiance
  • Prixà partir de 332,33 €
  • Validité1-3 ans
  • Sécurise applications mobiles et desktop
  • Crédibilité tous les ordinateurs et smartphones
  • Algorithme à clé publique RSA
  • Chiffrement symétrique256 bits
  • Longueur de la clé publique2.048 (3k/4k) bits
  • L’AC racineDigiCert Global G2
  • Garantie de remboursement30 dní
  • Réémission du certificatzdarma
  • Possibilité d'ajouter plus de domainesnon
  • Clé privée sur tokennon

Utilisation recommandée du certificat

Ce certificat est conçu pour les développeurs et les éditeurs de logiciels qui souhaitent de signer numériquement le contenu exacte de son application distribuée sur Internet à l'aide de certificat de l'autorité approuvée la plus plus connue au monde.

Prix du certificat Symantec Code Signing

Le certificat Symantec Code Signing est compatible avec toutes les plateformes de développement.

Le certificat Symantec Code Signing n'est plus offert, le produit a été remplacé par le certificat DigiCert Code Signing.

L'affichage du certificat

Après le lancement d'une application signée par le certificat Symantec Code Signing, les informations sur la crédibilité de l'application et le nom de l'éditeur sont affichées. Vous pouvez consulter la date de la signature numérique, ainsi que les informations sur l'autorité de certification Symantec Code Signing.

Détail du certificat Symantec Code Signing

Plateformes supportées

Selon la plateforme utilisée, il est possible de choisir un certificat Symantec Code Signing qui répond précisément à vos besoins.

Microsoft® Authenticode®

Ce certificat est conçu pour signer des fichiers .exe, .cab, .dll, .ocx, .msi, .xpi, et .xap, ainsi que les applications en mode kernel. Il est indispensable pour obtenir une certification Microsoft Windows Logo.

Java

Le certificat permet de signer des applications Java pour desktop et mobiles portables. Il signe les fichiers .jar et il est soutenu par Java Runtime Environment (JRE).

Microsoft® Office and VBA

Le certificat est conçu pour signer les projets Adapté pour Microsoft Office et les applications des parties tierces utilisant VBA.

Adobe® AIR®

Le certificat signe numériquement les fichiers .air ou .airi. Il est indispensable pour toutes les applications basées sur AIR.

Android

Le certificat permet de signer les fichiers .apk pour la plateforme Android.

Microsoft Windows Phone

Il signe numériquement le code pour Windows Phone and Xbox 360. Cette signature est indispensable pour publier les application dans Microsoft App Hub.

Qualcomm BREW

Le certificat signe numériquement les applications BREW.

FAQ - questions fréquentes

La signature de l'application est une condition de sa distribution. Sans la signature ajoutée, les applications mobiles ne peuvent pas être émises et distribuées ; et les applications desktop sont bloquées par le système d'exploitation. Signer des applications est en réalité une obligation. La signature des applications est donc indispensable pour leur distribution.

Sur la plate-forme Windows, la fiabilité du fichier dépend de la classification du filtre Smartscreen. Auparavant, il ne s'agissait que d'une partie d'Internet Explorer, mais aujourd'hui, le filtre est implémenté directement dans le système Windows. Après la signature et la publication de l'application, sa réputation n'est pas créée immédiatement. Ainsi, le programme peut être bloqué par Windows, bien qu’il soit doté d’une signature numérique. Ce problème ne peut être résolu qu'avec un certificat Code Signing EV, dont la signature pour Windows devient instantanément fiable et l'application n'est jamais bloquée.

En général, la signature numérique de l'application ne garantit pas un lancement sans problème. Par exemple, les applications Java émettent des alertes de sécurité par défaut, parce que la plate-forme elle-même est considérée comme non sécurisé.
Vous pouvez signer des applications sur n'importe quelle plateforme, si elle dispose de cette fonctionnalité. La signature s'effectue à l'aide des outils de la plateforme de développement, vous pouvez utiliser le certificat stocké dans le magasin de certificats ou un fichier spécifique (PFX).
Le certificat Code Signing pour signer les codes et les applications est compatible avec toutes les plate-formes. L'utilisation typique est avec Microsoft Authenticode, mais il permet de signer également les applications pour Java.

Concernant l'environnement de développement, Code Signing fonctionnera avec tous les environnements de développement qui soutient la signature d'applications et de code. En règle générale, Windows utilise l'outil Signtool fourni avec le SDK Windows.

Le certificat Code Signing EV constitue la seule exception. Ce type de certificat nécessite une application SafeNet et le système Windows.