Que pouvez-vous faire avant de commander un certificat VMC ?

Cet article explique quoi faire avant de commander un certificat VMC (Verified Mark certificate) et quelles sont des conditions.

Un certificat VMC affiche le logo de l'expéditeur de l'e-mail.
Un certificat VMC affiche le logo de l'expéditeur de l'e-mail.

Conditions préalables

Avant de commander un certificat VMS :

  1. Vérifiez l'état du domaine et configurez un enregistrement DMARC
  2. Assurez-vous que votre logo est une marque déposée (trademark)
  3. Assurez-vous que votre logo est correctement formaté pour VMC

Remarque : Il s'agit du domaine à partir duquel vous souhaitez envoyer vos e-mails. Le certificat VMC permet d'ajouter des noms de domaines supplémentaires (SANs).

1. Configurer l'enregistrement DMARC

Demandez votre service informatique ou votre fournisseur de messagerie de configurer DMARC pour votre entreprise. il vous suffit d’ajouter un nouvel enregistrement TXT contenant le texte d'enregistrement "p=quarantine" ou "p=reject". Pour le vérifier, nous vous recommandons d'utiliser l'outil de vérification de domaine BIMI (voir le dernier paragraphe).

2. Marque déposée (Trademark)

Déposez votre logo au registre des marques de commerce reconnu par les émetteurs de VMC (aucune exception n'est acceptée).

Pour les pays de l'Union européenne, la marque doit être déposée au registre : Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO). Quels sont les offices de marques reconnus pour BIMI/VMC ? Voici la liste.

Vérifiez que votre logo a été enregistré (Trademark) et contactez-nous (envoyez-nous le lien vers le registre, ne capturez pas l'écran).

3. Logo formaté pour VMC

Préparez votre logo : le logo doit être au format SVG (vectoriel). Vous allez ensuite exporter le fichier en SVG (nous l'expliquons juste au-dessous), charger le logo au format modifié sur le domaine et définir le chemin d'accès au DNS du domaine.

Pour bien préparer le logo, utilisez le guide de Digicert. Une simple sauvegarde au format SVG ne suffit pas.

Vous pouvez nous envoyer le lien vers le fichier du logo sur votre domaine. Cela peut nous aider à traiter la commande du certificat VMC plus rapidement. Vous pouvez utiliser un checker BIMI pour vérifier que tout est configuré correctement.

Liens et outils

Les paragraphes suivants parlent de BIMI (“Brand Indicators for Message Identification”). C'est est un nouveau standard qui facilite l'identification de l'émetteur d’un e-mail et permet d'afficher le logo dans la boite e-mail des clients. Mais la configuration du BIMI ne suffit pas, il vous faut un certificat VMC qui confirme votre logo enregistré.

BIMI Inspector - l'outil analyse le domaine à partir duquel vous souhaitez envoyer des e-mails et sa conformité avec VMC. Chaque étape du rapport d'audit BIMI contient des conseils pour vous aider à résoudre des problèmes.

Le site web de BIMI Group offre également des instructions pour formater correctement un logo à VMC et la configuration de DMARC. Consultez Implementation Guide.

Un autre outil pour analyser votre BIMI est BIMI Inspector de Mailkit. Vous pouvez l'utiliser pour Générer un nouvel enregistrement BIMI.

Pour visualiser votre logo sur iPhone, essayez l'outil de Digicert .